le-vilain-petit-caneton

le-vilain-petit-caneton

La Cinquième est morte ! Vive autre chose !

La Constitution gaullienne et sa ''5ème''

sont obsolètes, anachroniques

 

 

Elle a fait de la Nation, depuis 1958, une dictature déguisée dont un corps électoral manipulé renouvelle épisodiquement le tyran et ses sbires, députés godillots et sénateurs inutiles - fausse caste nobiliaire coûteuse et qui entrave l'efficacité du Parlement. Pour qui était-on, de fait, obligé de voter ?

 

- Pour les "grands" partis, largement financés par les particuliers nantis, officines occultes, et subventions de l'Etat (au frais du contribuable), dont les têtes, régulièrement changées, se cooptaient en faisant croire à un choix "démocratique" au sein de congrès ou consultations faussées par le jeu des médias et des groupes de pression internes.

 

- Pour les candidats à la présidentielle les plus "en vue"... des médias et (ou) de ces mêmes partis qui se partagent le gâteau républicain depuis des lustres, profitant d'alternances de pacotille, entretenant le peuple de la France profonde dans une douce illusion de "démocratie"...

 

La "représentativité" nationale est un leurre et l'a toujours été - depuis 1789 et quel que fut le régime en place (alternances monarchie-empire-république).

 

De ce vieux système pervers et liberticide, le peuple ne veut plus.

 

 

Le Président de la constitution "de 58" 

a PLUS de pouvoir

qu'en avait Louis le XIVème!

 

 

 

C'est un fait saillant que l'on apprenait à la fac' dès les premiers cours de droit constitutionnel (pour ma part, c'était en 1967)!

 

Inventer une autre forme de gouvernance, penser autrement qu'en vieux précepte de "république" ou de "monarchie"... Tout est à imaginer ! Des solutions provisoires et intermédiaires peuvent être avantageusement mises en place dans l'intérêt de la Nation et du peuple:

 

Un Roy ? Pourquoi pas ?

 

 

La "5ème" république est, de fait, une monarchie absolue. Ce qui est extrêmement dangereux, c'est que l'individu le plus incompétent, le plus pervers, le plus carriériste, le plus mégalo peut, grâce au soutien de la finance et des officines occultes "de pouvoir" (qui le manipuleront) et à la propagande des médias - quasiment TOUS propriétés de la haute finance -, accéder à l'Elysée, élu par un corps électoral acculé à des choix obligés et par défaut.

 

 

Alors, un Roy ?

 

 

Parce qu'une figure légale, légitimée par une hérédité traditionnelle et culturelle, pourrait très bien "incarner" la Nation, la représentant dignement devant le peuple et devant la "communauté internationale" (qui n'a de "communauté" que le nom). Garant de l'intégrité nationale, de l'identité nationale, de sa culture, de ses traditions, non asservi à des puissances d'argent ou idéologiques pernicieuses, non contraint par le souci d'être "réélu" à la fin d'un "mandat", non porté au pouvoir par des multinationales, banquiers, théoriciens intolérants et tyranniques, un Roy (j'utilise volontairement la vieille orthographe) peut avantageusement être substitué à un "chef d'Etat" élu partisan et carriériste...

 

Mais surtout pas en lieu et place du Président de la ''5ème'' car alors il s'agirait d'une "monarchie absolue" pire que celle du Roy Soleil !

 

Les navettes parlementaires, la pseudo représentativité avec une pseudo proportionnelle, des domaines législatifs préservés et d'autres accessibles au ''bon peuple'' (gueux?)..., tout cela est du "macronisme absolu", même avec une dose (des miettes) de droit de décision octroyée au peuple.

 

Tout cela, "on" n'en veut plus !

 

Redistribuer les rôles et les pouvoirs avec primauté absolue à la volonté du peuple, en consolidant une "représentation" nationale ni vendue ni achetée, en installant une députation intégralement proportionnelle aux opinions exprimées et incarnée par des gens du peuple et NON des politiciens professionnels, pourrait assurer la pérennité d'une gouvernance "par" le peuple et "pour" le peuple.

 

 

Je ne propose pas, je pose la question.

 

 

 

 

 

 

HAUT DE PAGE DECLARATION.JPEG

 

Illustration : la tentative échouée d'une "monarchie républicaine"...

 



14/01/2019
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres