le-vilain-petit-caneton

le-vilain-petit-caneton

Ça carbone !


Manif' "contre" le réchauffement climatique (laissez-moi rire!)

LES "DJEUNES" ET LE CLIMAT

 

 

 

Facile d'accuser les états!

 

Les états, c'est vous, c'est nous, c'est moi!

   Votre bulletin de vote passé ou futur est complice.

      Vos achats en grandes surfaces sont complices.

         Vos mœurs de consommation sont complices.

            Les basques que vous portez sont complices.

               Les sweaters dont vous vous habillez sont complices.

 

 

 

 

15.jpgPhoto : Jonathan Olivier

 

 

 

 

 

La jeunesse qui se veut pourfendeuse des pollueurs et autres ravageurs de la "planète" sont les premiers demandeurs de la "aïe-tèque", du "4G", des connections tous azimuts, des jeux et "réalités virtuelles", des loisirs de consommation à la Décathlon, de la malbouffe et des médocs de confort (qui va emplir les McDo?)...

 

 

 

Le monde dit civilisé est fondamentalement "contre-nature" et décadent et vous l'aimez tel qu'il est!

 

 

 

Prétendre le contraire en vociférant "sauvons la planète!" est une drogue collective, un psychotrope qui annihile votre raison et votre sagesse... Tant que vous adhèrerez à ce système imbécile qu'est la société moderne où le profit et le faux "bien-être" l'emporte sur le nécessaire, vous, les jeunes, ne serez que les pantins des assassins de la Terre, des alibis manipulables à souhait pour arroser l'arbre qui cache la forêt!

 

 

Consternant!

 

 

 

 

PRINTEMPS.jpg

 Photo : Jonathan Olivier

 


20/03/2019
0 Poster un commentaire

Les "écolos" en ont la jaunisse !

NON !

MESSIEURS-DAMES AUTOPROCLAMÉS ÉCOLOGISTES

la Planète n'a pas besoin de vous pour sauver sa toison!

 

 

Quelle prétention, quel orgueil et quelle fatuité que de prétendre, haut et fort, que l'homo-sapiens-sapiens, moustique parmi les moustiques sur un globe fait de magma et d'un sial sans cesse en mouvement, quelle prétention dis-je que d'affirmer que "pour sauver la Planète" (avec une majuscule à Planète), il faut nécessairement renoncer aux énergies fossiles, se déshabituer de l'usage des hydrocarbures et donc, subséquemment, "augmenter le prix à la pompe"!

 

Dérisoire la mesurette!

 

Ainsi donc, messieurs(dames) les donneurs de leçons (de choses), militants chevaleresques de l'écologie "punitive", défenseurs en armes (de propagande) des restrictions obligées aux économies dites "d'énergie", vous osez (sans rire), prétendre qu'en augmentant le prix de la pompe, en contraignant les Français à dépenser plus pour rouler moins et à se serrer la ceinture pour la nourriture du corps au profit de la boulimie de l'auto, vous allez "lutter contre le réchauffement climatique", voire renverser la tendance des caprices atmosphériques?

 

Ben voyons!

 

Il suffit donc selon vous, pitoyables "écolos" mystiques, que le modeste, le minus Hexagone tricolore, soit 643 801 km² sur les 148,9 millions km² du globe terrestre, produit moins de "carbone", le franchouillard à béret (made in China) et baguette de pain décongelée, aspirant (?) à l'air "pur" (?) renonçant à ses ballades dominicales, à ses courses en zones "commerciales", à ses trajets pour se rendre à son boulot - vive le vélocipède (électrique, cela va sans dire), la Zoé à 17.700€ (pour le bas de gamme), fleuron des usines polluantes Renault, vive l'industrie florissante des batteries si difficiles à "recycler", vive les trottinettes électriques en ville et les villes... à la campagne! -, pour "contribuer" à "sauver la Planète"?

 

Vous voulez donc parquer les "petits" retraités dans leurs cités ou leurs lotissements parce qu'ils ne pourront plus s'en aller s'aérer à la campagne (trop chère l'essence avec leurs vieilles bagnoles), mais que faites-vous pour stigmatiser le commerce des paquebots titanesques, des porte-conteneurs géants, de l'inflation galopante du nombre de lignes aériennes et de leurs fréquences qui, elles, ne font pas que polluer le ciel de France?

 

N'y a-t-il pas AUTRE CHOSE à taxer voire A INTERDIRE

dans nos civilisations contre-nature?

 

Les "O.N.G.", dont le W.W.F., se déclarent "contre" le mouvement des Gilets Jaunes.

 

Aaah, ce W.W.F.!

 

...Qui confond préservation de la diversité animale avec parcages d'espèces en péril (voir l'élevage scientifiquement discutable des chevaux de Przewalski, pour lequel l'O.N.G. a privatisé le cœur du causse Méjean, karst du midi de la France, pour l'implantation "temporaire" de chevaux, pourtant originaires de Mongolie, supposés "sauvages" mais... qui viennent manger dans la main des touristes, lesquels visiteurs viennent acheter dans la boutique les produits dérivés de la sainte O.N.G.).

 

Avec de tels organismes, aux certitudes définitives, la Planète va être "sauvée", pour sûr!

 

Mais au fait, toute cette gent "Zorro-est-arrivé!" aurait-elle oublié que la planète Terre a vécu (bien avant elle), EN ALTERNANCE, périodes glaciaires et périodes (très) chaudes (la savane a connu ses heures de gloire avec les lions en bonus dans le sud de la France et ailleurs), parfois survenant si brutalement que les animaux s'en trouvaient congelés en broutant?

 

 

mamouth laineux signe.jpg

Montage graphique de Jonathan Olivier

 

Ah, oui! ...Mais il y aura bien quelqu'un, parmi les experts "écologistes" des "O.N.G.", pour expliquer que les gaz inflammables et toxiques issus du cul des mammouths laineux, forcément en surnombre, étaient la cause du "dérèglement" climatique de ces époques...

 

Manque de pot (d'échappements), en ce lointain passé, il n'y avait ni Jupiter ni de barbu nommé Philippe pour taxer les pets!

 

Ni de W.W.F. pour sauver les mammouths laineux et les "préserver" entre les clôtures du causse Méjean (avec neige artificielle?)!


23/11/2018
0 Poster un commentaire

Ça carbure les inepties !

LA PETITE FRANCE HEXAGONALE A REVÊTU

SA CAPE ET SON MASQUE (à gaz) DE ZORRO

 

pour "sauver" la Planète (avec un P majuscule comme Prétentieux)

 

 

Et "en même temps" (sic):

 

"Croissance, croissance, développement de notre industrie, mondialisation du commerce, ouverture à la concurrence, 'verdurer les villes', numérisation de la société..."

 

 

 

CAPTURE APOCALYPSOPHILIE.JPGPhoto Jonathan Olivier

 

 

Le credo des gouvernances "de progrès et d'avenir", base sociétale dite moderne qui a abîmé les sols et pollué l'atmosphère durant des décennies, est aux antipodes des intérêts de l'homo-sapiens-sapiens, être fait de chair et de sang, issu de la poussière du sial, cette croûte terrestre que nous piétinons...

 

Alors, pour leurrer le bon peuple crédule et naïf, ou par convictions puériles, nos "penseurs" écolo ou prétendus tels, nos philosophes d'un "monde nouveau" (végan ou non), nos Hulot à 4x4 diesel, nos Cohn-Bendit adorateurs de Jupiter, pour "faire barrage" au réchauffement climatique (!), augmentent l'essence, déjà artificiellement onéreuse avec ses 63% de taxes scélérates, en criant haut et fort, du haut de leur piédestal peinturluré en vert pomme: "Dérèglement climatique! Dérèglement climatique!".

 

En réalité, et quoi qu'en disent les France-Intox ou autres TF1, avec leur armada d'experts richement cachetés, toute cette gent moralisatrice à deux balles, hypocrite ou idéaliste mal éclairée par leur lampe à pétrole, PLANTE UN ARBRE... (acheté à Botanic?) POUR CACHER LA FORÊT (de détritus et d'agents toxiques)!

 

Assurément, ils méritent un Zorro de conduite!


23/11/2018
0 Poster un commentaire

Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser